Anatomie de la suture des tendons fléchisseurs

Les points de suture pour la réparation des tendons fléchisseurs se perfectionnent constamment. Ce sujet passionne de plus en plus de chirurgiens et de chercheurs et le nombre de publications augmente chaque année.

Une description simple des différentes parties du nœud est utile pour savoir de quoi on parle. J’ai donc publié cette « nomenclature » en français qui a été déjà reprise par des auteurs internationaux et qui permet de comparer les techniques et faciliter l’enseignement.

schema-suture-tendons-flechisseurs

  • Les segments longitudinaux sont les portions du fil qui sont parallèles à l’axe du tendon. Leur mise en tension rapproche les deux tranches de section du tendon.Le nombre de segments longitudinaux est un paramètre essentiel de la solidité.La plupart des experts dans le monde conseillent 4 segments longitudinaux.Le passage du fil doit être parfaitement dessiné pour éviter les croisements de fils sources de blocage ou de fragilisation du fil.
  • Les segments transversaux doivent être placés entre 7 et 12 mm de part et d’autre de  la section tendineuse.
  • Les intersections doivent être réalisées d’une façon très précise pour assurer une prise solide du tendon dans une boucle.
    Bien dessiner le croisement entre les segments longitudinaux et transversaux permet une prise solide dans le tendon D'après  Pennington en 1979

    Bien dessiner le croisement entre les segments longitudinaux et transversaux permet une prise solide dans le tendon
    D’après Pennington en 1979

    C’est le même principe que les demi-clés clés de marine : si on les fait  à l’envers, la prise n’est pas stable et le fil dissocie le tendon comme « fil à couper le beurre».

Passage correct: Le fil forme une boucle qui se ferme sur elle même pour attraper le tendon

Passage correct:
Le fil forme une boucle qui se ferme sur elle même pour attraper le tendon

Passage incorrect: La  boucle s'ouvre  au lieu d'attraper le tendon

Passage incorrect:
La boucle s’ouvre au lieu d’attraper le tendon

  • Le noeud est un point critique car son volume peut gêner le glissement du tendon dans sa gaine. C’est la raison pour laquelle je préfère l’enfouissement du  nœud dans le tendon.

  • Le surjet périphérique