Les déséquilibre tendineux des doigts

Cette classification en quatre stades des déformations des doigts,   apporte une clarification des indications chirurgicales et une meilleure interprétation des résultats.

 

Principe de la classification:

Les quatre stades correspondent respectivement à un déséquilibre
purement dynamique (stade 1), à un « effet ténodèse » (stade 2), à une raideur articulaire sans lésion cartilagineuse (stade 3) et enfin à une raideur articulaire avec destruction ostéo-cartilagineuse (stade 4).

Déformation en boutonnière

Association d'une flexion interphalangienne proximale (IPP)  et d'une hyperextension interphalangienne discale (IPD).

Association d’une flexion interphalangienne proximale (IPP)
et d’une hyperextension interphalangienne distale (IPD).

Déformation en col de cygne

Association d'une hyperextension interphalangienne proximale (IPP)  et d'une flexion interphalangienne distale (IPD).

Association d’une hyperextension interphalangienne proximale (IPP)
et d’une flexion interphalangienne distale (IPD).

Déviation ulnaire des doigts longs

Mallet finger

Déformation en griffe cubitale

 

 

Références

-R. Tubiana, T. Dubert.  Classification des déformations des doigts longs liées à un déséquilibre musculo-tendineux.  Chir Main 2000; 1 : 7-14.