Les ruptures de bandelettes sagittales

Les ruptures de bandelettes sagittales déstabilisent les tendons extenseurs à la base des doigts. L’IRM peut être utile au diagnostic.

Les bandelettes sagittales sont des structures ligamentaires qui empêchent les tendons extenseurs de tomber entre les articulations métacarpophalangiennes lorsqu’on ferme le poing.

Il y a une bandelette sagittale de chaque côté de chaque tendon extenseur.

Il y a une bandelette sagittale de chaque côté de chaque tendon extenseur.

Leur rupture est le plus souvent secondaire à un coup de poing , au niveau du troisième doigt. La rupture entraîne la luxation du  tendon extenseur de l’autre côté.

Le diagnostic est difficile devant une grosse articulation douloureuse après un coup de poing car le tendon n’est plus palpable à cause du gonflement.

L’IRM montre la rupture et la luxation du tendon en flexion.

Flèche orange: tendon extenseur Flèche rouge: bandelette sagittale La bandelette sagittale de l'autre côté est complètement rompue

Flèche orange: tendon extenseur
Flèche rouge: bandelette sagittale
La bandelette sagittale de l’autre côté est complètement rompue

 Références:

– J.L. Drapé – Dubert T– O. Silbermann – Ph. Thelen – A. Thivet – R. Benacerraf. Acute trauma of the Extensor Hood of the Metacarpophalangeal joint : MR Imaging Evaluation.
Radiology , 1994 ; 192 , 469-476