Entorses graves metacarpo-phalangiennes du pouce

Les entorses graves du pouce surviennent le plus souvent lors des accidents de ski mais peuvent survenir également lors d’une chute en roller ou tout simplement lors d’un accident banal.

On appelle entorse grave une rupture complète du ligament qui relie le métacarpien à la première phalange. Le ligament se détache de  l’insertion  la première phalange. En l’absence de traitement, le pouce n’est plus stable ce qui fait perdre beaucoup de force à la main.

La flèche indique le siège de la rupture ligamentaire.

La flèche indique le siège de la rupture ligamentaire.

Cette entorse est très spéciale car le le ligament perd tout contact avec son insertion à  cause d’une interposition.

Une intervention chirurgicale est indispensable pour remettre le ligament à sa place. Il faut ensuite protéger la réparation pendant 6 semaines pour lui permettre de cicatriser à la bonne longueur.

Lorsque cette intervention est réalisée dans les 3 semaines après l’intervention, les résultats sont bons sur la stabilité.

Pendant ces 6 semaines, le pouce est immobilisé par une attelle et les activités manuelles doivent rester très limitées.

J’ai proposé une technique d’immobilisation par broche transitoire qui permet aux patients exerçant un travail manuel léger de reprendre leur travail pendant la durée de cicatrisation. Cette technique est particulièrement adaptée aux artisans de précisions.

Mes publications

 

– Picard F, Khalifa H, Dubert T
Duration of sick leave after surgical repair of the ulnar collateral ligament of the thumb metacarpophalangeal joint with K-wire immobilization: Prospective case series of 21 patients. Hand Surg Rehabil. 2016;35(2):122-6.